Portrait entrepreneur : Asseitou Ba, fondatrice de Askiparait

Découvrez l’interview de l’entrepreneure Asseitou Ba, fondatrice de Askiparait, une agence d’accompagnement, et de coaching dédiée à l’adolescence, la parentalité ainsi que sur l’affirmation de soi.

Présente-toi

Je suis Asseitou Ba, j’ai 32 ans. J’ai un diplôme d’éducatrice spécialisée et je suis actuellement conseillère en stratégie éducative.
Pendant 7 ans j’ai exercé ma profession où j’ai pu expérimenter plusieurs types de structures différentes. J’ai commencé en ITEP (accompagnement d’enfants ayant des troubles du comportement), ensuite j’ai travaillé dans un foyer de l’Enfance avec des ados. Après ça, je suis allée en CAARUD (accueil pour les personnes usagères de drogue). J’ai remarqué à travers ces expériences que les traumatismes vécus pendant l’enfance et l’adolescence avaient de grosses conséquences dans la vie d’adulte des personnes prises en charge.

Présente ton concept

Askiparait est une agence de conseil et de coaching dédiée à l’adolescence, la parentalité et à l’affirmation de soi. Je propose d’accompagner les parents et leurs enfants à atteindre un bien-être et une sérénité familiale.  Je traite différentes thématiques comme les addictions, le relationnel entre les membres d’une famille, le harcèlement scolaire et la motivation. Je me sers de mon expérience professionnelle et personnelle pour accompagner les familles à traverser la période de l’adolescence avec le moins de fracas possible. Je coache également mes client•es en nous concentrant sur l’affirmation de soi et leur permettre d’affronter certaines étapes de leur vie (divorce, droits de garde, etc..)

Comment as-tu eu l’idée de ton d’entreprise ?

J’ai toujours su que je voulais faire du social mais à un moment de ma carrière j’ai fait un burnout. J’ai remis en question mon choix professionnel et j’ai essayé de faire autre chose pendant un an. Finalement, je me suis rendu compte que j’aimais accompagner les personnes. J’ai remarqué que ce n’était pas les personnes accueillies qui me posaient problème, mais plus le management des structures dans laquelle je travaillais. J’ai donc décidé de créer ma propre boîte pour accompagner les personnes à ma manière c’est-à-dire sans discrimination tout en étant bienveillante et joyeuse.

Qu’est-ce que Time2Start t’a apporté ?

La formation m’a appris à structurer mon projet. Au début, j’avais l’idée de devenir éducatrice libérale et Time2Start m’a permis de questionner mon projet en profondeur. J’y ai pu développer les compétences d’une entrepreneure grâce aux entrepreneur·e·s rencontré·es tout au long de la formation. Ça m’a aussi permis de rencontrer des personnes aux même stade de création d’entreprise et de nous enrichir mutuellement.

Quelle est la chose la plus importante que tu aies appris avec Time2Start ?

J’ai beaucoup apprécié le cours d’art oratoire, il m’a vraiment permis d’améliorer mon éloquence et de comprendre mes points à améliorer bien que je sois à l’aise à l’oral. J’ai également apprécié les cours d’identité de marque et de stratégie pour dirigeant•es qui m’ont permise de bien peaufiner mon projet.

Où en es-tu dans ton projet ?

J’ai ouvert les consultations et j’ai envoyé des devis. Pour le moment je m’occupe de la communication pour augmenter ma visibilité sur les réseaux.

Quelle est ton ambition ?

Ma plus grande ambition, c’est de changer le monde. Pour moi, il est impossible de concevoir que le monde reste tel qu’il est et ne change pas.
La société actuelle est structurellement violente et je souhaiterai que nous changeons notre rapport aux un•es et aux autres. Je sais que d’autres personnes se mobilisent pour rendre ce monde moins destructeur. Je veux faire partie de ce changement, en créant cette structure d’accompagnement.

As-tu des conseils à donner pour les personnes qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat ?

Une idée vague peut devenir un très grand projet si nous nous permettons d’y croire en premièr·e.