Portrait entrepreneur : Fakossa Conaté, fondateur de Lighty et Bana Bana.

Découvrez l’interview de Fakossa Conaté, fondateur de Lighty et Bana Bana, une application qui permet de digitaliser le secteur de l’élevage en Afrique afin d’apporter des solutions concrètes liées aux problèmes économiques, démographiques et écologiques.

Peux-tu te présenter en quelques phrases ?

Je m’appelle Fakossa Conaté, je suis métisse Guinéen, Sénégalais et Français. À la base, j’ai une formation dans la communication, lorsque j’ai commencé à travailler sur Paris, j’étais réalisateur, cadreur et monteur dans le domaine de l’audiovisuel. J’ai fait des publicités, des reportages et des documentaires… Je suis aujourd’hui devenu développeur. 

Peux-tu nous en dire un peu plus sur « ton projet » ?

En 2012, j’ai arrêté le monde de l’audiovisuel pour partir en Guinée avec mon frère afin de construire une ferme de poule pondeuse. 

Je suis restée en Guinée pendant à peu près 8 à 10 ans. J’ai construit en Guinée un magasin destiné aux poules où j’importais des denrées depuis les Pays-Bas, la France et la Côte d’Ivoire. Pendant mon activité à la ferme, j’étais proactif, j’essayais constamment de chercher des idées pour pouvoir aider au mieux les éleveurs. 

J’ai donc eu l’idée de créer une application qui permettrait de gérer plus facilement leurs données d’élevages. 

Comment as-tu eu l’idée de créer l’application « Lighty » ?

En Guinée, je suis parti du constat qu’il y avait beaucoup de problèmes en général au niveau de l’alphabétisation, des problèmes de compétence au niveau des vétérinaires… C’est pourquoi, pour aider les fournisseurs étrangers et les éleveurs africains… J’ai eu l’idée de créer Lighty.

Quelles sont les valeurs de ton projet ?

Partager le savoir et développer mes compétences. C’est ce qui résume le mieux ce que j’essaye de faire.

Qu’est-ce que l’incubateur Time2Start t’a apporté ?

 Time2Start m’a permis de challenger mes idées. Avant d’arriver dans un incubateur, tu viens avec des idées bonnes ou mauvaises. Tu es la seule personne à pouvoir te guider, tu suis tes propres pas. Malheureusement, ce n’est pas souvent facile, tu passes par des moments pas toujours évidents, tu n’as pas tout le temps les réponses. Time2Start, permet de t’aider à structurer ton  business plan, de te challenger et de remettre en ordre ces “concepts” et “idées” que tu as.

De plus, c’est toujours important d’avoir un avis extérieur. En effet, écouter les idées et projets des autres entrepreneurs ; permet de rebondir sur son propre projet. On se rend rapidement compte que l’on n’est pas seul à rencontrer certains problèmes.

Quelle est la chose la plus importante que tu aies apprise avec Time2Start ?

J’ai appris à pivoter, c’est-à-dire apporter des modifications à mon projet. Ça m’a aussi appris à savoir pitcher, avoir confiance en mon projet et pouvoir en parler.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans l’entrepreneuriat ?

Entreprendre fait partie de moi tout simplement. Lorsque j’ai quelque chose en tête, je fais en sorte de le mettre en place.

Quelle est ton ambition ?

Mon ambition c’est d’augmenter ma notoriété en tant que développeur. Je veux augmenter en compétence afin que ce soit prolifique pour mon projet. 

As-tu des conseils à donner pour les personnes qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat ?

Dès qu’on a une idée, il ne faut pas hésiter à en parler avec le plus de monde possible. Au début de la création d’une entreprise, on peut avoir peur de se faire voler son idée. Certes, c’est un risque, mais il est important d’en parler afin de se faire challenger. Ne serait-ce qu’en parler à haute voix et prendre un maximum les feedbacks.

Comment en savoir plus sur… et suivre tes aventures ?

Je ne suis pas super actif sur les réseaux sociaux par manque de temps. Mais je vais redémarrer tout ça !

 

Retrouvez Lighty et Bana Bana prochainement sur Instagram et Facebook.