Portrait entrepreneur : Halime Taboye, fondatrice de Born to Create.

Peux-tu te présenter en quelques phrases ?

Je suis Halime Taboye, photographe passionnée, mais surtout fondatrice et directrice de Born to Create. À la base, j’ai fait un master en comptabilité, mais je suis avant tout une aventurière dans l’âme.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur « ton projet » ?

Born to Create est une maison de production spécialisée dans le branding mais aussi une agence digitale. Nous aidons nos clients à diffuser leur image de marque dans l’univers digital, en créant, produisant du contenu (photo et vidéo) et en partageant sur les réseaux sociaux avec la bonne stratégie. Notre slogan est « We Create Produce and Share with you. »

 Comment as-tu eu l’idée de créer « ton projet » ?

 Moi et l’entrepreneuriat c’est une longue histoire d’amour. J’ai toujours été attirée par les métiers de l’art et de la création. Mais cela a été un long processus pour me trouver. Je me suis tournée vers un master en sécurité de l’emploi qui ne me correspondait pas. Ces années d’études étaient ponctuées de doute… La seule chose qui m’a permis de tenir c’était mon envie de me trouver et de comprendre ce qui m’animait. Du coup, en parallèle de mes études je me suis toujours adonnée à mes passions, quitte à arrêter, reprendre et recommencer. J’ai fait cela sans cesse. C’est ce qui m’a poussée, dès mes 17 ans, à vouloir entreprendre.

À l’époque, il y avait Hapsatou Sy qui était mon modèle, elle représentait ce que je souhaitais atteindre. En continuant mes études, j’ai tenté à deux reprises des aventures entrepreneuriales que je n’ai pas poursuivies puisque les projets ne me correspondaient pas. À la fin de mon master, je me suis donnée comme objectif de vivre de ma passion, qui est la photographie. J’ai donc commencé en tant qu’autoentrepreneur, j’ai touché à plusieurs disciplines liées à la photographie : l’immobilier, le culinaire, le portrait et le photoreportage. Je me suis découvert des intérêts particuliers pour la photo de produit.

Premièrement, être auto-entrepreneur ne correspondait à l’image de vie rêver que j’avais. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à assumer ma véritable vision. Et donc de vouloir créer une société.

Deuxièmement, par les expériences acquises en photographie, je me suis rendu compte d’une chose c’est qu’on est constamment entourée d’image. C’est un support incontournable, qui est la base de toute communication.

Les milieux de la production nécessitent une grande maîtrise technique et artistique. Il ne faut pas sous-estimer cette discipline.

Étant consciente qu’une photo d’un même sujet peut véhiculer tout et son contraire en fonction de sa prise, sa retouche… J’ai décidé de créer Born to Create afin de valoriser les métiers liés à l’audiovisuel, aider les jeunes talents à croire en cette discipline et surtout accompagner mes clients.

Quelles sont les valeurs de ton agence ?

J’essaye d’inclure dans la conscience collective que les métiers créatifs sont des métiers d’avenir. Tout se passe par la création.

 Qu’est-ce que Time2Start t’a apporté ?

 T2S, m’a appris à structurer mon projet, prendre conscience en moi.

Lorsqu’on se lance dans ce monde qui est l’entrepreneuriat, il y a énormément de zones floues, et se faire accompagner nous permet d’avoir beaucoup plus de zones claires. Au-delà de l’accompagnement, on n’a un soutient, une disponibilité qui est super.

J’ai eu la chance de travailler dans les locaux de Time2start à Bastille, ce qui a été un tremplin pour mon activité.

 Quelle est la chose la plus importante que tu a appris avec Time2Start ?

 Tous les ateliers font échos maintenant. L’accompagnement n’est pas ponctuel, mais sur le long terme. Tous les conseils étaient bons et utiles. Ce qui m’a marqué c’est le fait de ne pas être seule, il faut parler de son projet. Cet accompagnement m’a permis de déconstruire l’image parfaite que j’avais de l’entrepreneuriat et donc d’aborder mon projet avec bienveillance et sans désillusion.

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans l’entrepreneuriat ?

 L’entrepreneuriat me correspond le plus. Cela me permet de sortir de ma zone de confort, d’évoluer et d’être confrontée à moi-même et d’essayer de devenir quelqu’un de meilleur chaque jour.

 Quelle est ton ambition ?

 Je veux faire de Born to Create une agence de référence. Et surtout avoir mon propre studio pour que les jeunes talents puissent s’exprimer librement et prendre conscience du potentiel des métiers créatifs liés à l’audiovisuelle.

 As-tu des conseils à donner pour les personnes qui veulent se lancer dans l’entrepreneuriat ?

 Il ne faut pas être trop dur avec soi-même. Il faut donner le meilleur de soi, ne jamais lâcher. Croire en soit et en sa vision.

Comment en savoir plus sur BornToCreate et suivre tes aventures ?

Vous pouvez me trouver sur tous les réseaux sociaux @borntocreate_agency (Instagram et linkedin) sur mon compte perso @halimetaboye sur lequel je vais commencer à montrer mes aventures entrepreneuriales.